Bugne: Beignet de pâte molle. [syn. Applatou.] Claudine Fréchet (2008: 57)...1ère ed. 2005. Exemple: "Les bugnes sont en avance au cercle de paras. Samedi après-midi, le cercle de paras a organisé une vente de bugnes" p17, Le journal Le Réveil du Vivarais, 17 janvier 2018.

Signalé par le TLFi comme suit:

  "Art culinaire. Spécialité lyonnaise consistant en une sorte de beignet de pâte roulée, frit dans l'huile. Se perdre dans Lyon; marcher au hasard (...), manger une bugne, boire un verre de Brindas (L. DAUDET, Vers le roi, 1920, p. 85).


Étymol. et Hist. 1. 1732-71 (Trév. : Bugne [...] signifioit autrefois tumeur [...] On le dit encore en quelques provinces); 2. 1810 art culin. (E. MOLARD, Le Mauvais lang. corr., p. 55), v. aussi DU PUITSP., s.v. bugni. Forme franco-provençale pour beigne* (FEW t. 1, p. 628; Pat. Suisse romande, s.v. bounya2); 2 p. ext. de 1 p. anal. de forme, cf. beignet." 

Signalé par Le Robert  illustré (2018, 2019: 270) comme suit:

"n.f. (var. francoprovençale de beigne) Régional Beignet de pâte, frit et poudré de sucre."

Signalé par Le petit Larousse illustré  (2019: 184 ) comme suit:

"n.f. (forme provenç. de beigne). Languette de pâte frite à l'huile et saupoudrée de sucre. spécialité lyonnaise."

Sources:

Claudine Fréchet, 2005, 2008, Dictionnaire du parler de l'Ardèche, Editions et Régions.

Le Réveil du Vivarais, du 17 janvier 2018.

Trésor de la langue française informatisé:

http://stella.atilf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?32;s=3994119825

  Le Robert  illustré 2018,

  Le Robert  illustré 2019.

  Le Petit Larousse illustré 2019